#4

Tatsuo Myiajima :

Connect with Everything

Ce soir nous allons tenter de vous réconcilier avec les chiffres!

Ils nous entourent, font parti de nous, les détestons, mais parfois … laissons les nous surprendre!

 

Pour la première fois l’Australie consacre une exposition à l’artiste japonais Tatsuo Miyajima au musée d’art contemporain de Sydney, le MCA. L’exposition Connect with everything - que l’on peut traduire par connecté avec tout - renvoie à l’un des concepts énoncé par l’artiste. Selon lui, les humains ne sont rien sans la relation.

 

Retenez les 3 concepts qui régissent son travail: le changement permanent, être connecté à tout, le cycle infini.

 

Mais comment illustrer la notion de vie, et un thème plus ample - à savoir le temps - ?

 

Tout commence en 1987 - avec l’aide d’une compagnie d’électricité Tatsuo Miyajima met au point un prototype capable de matérialiser son ambition! Des compteurs digitaux, qui affichent des chiffres - il ne les quittera plus…

 

Une fois activés, l’artiste n’a plus la main sur ces compteurs. Ces derniers affichent des nombres, de 1 à 9 puis inversement. Il aime le caractère changeant et cyclique - tout comme l’est la vie - cette vision est inhérente à la philosophie bouddhiste à laquelle l’artiste est très sensible.

 

Qui aurait pu penser que les chiffres nous en apprendrait sur cette philosophie orientale ?

CRÉDITS - 

Avec :

Hanna Rosenblum, Comédienne, Rédactrice

Arthur Carbillet, Comédien

Déborah Gutmann, Animatrice et Rédactrice

 

Julien Giami, Illustration sonore

Avner Azoulay, Prise de son, montage, mixage

Déborah Gutmann, Réalisation, Production 

Tony Romero, Visuels