#9

Samit Das:

Apologue and Archaeology

L'invité - Jean-Marie Ozanne, fondateur et directeur de la librairie Folies d'Encre, mais aussi éditeur éponyme, membre du directoire du Syndicat de la librairie française, à l’origine du festival vox qui donne des voix, et professeur…

Un pays où les archives n’existent pas ou peu. Samit Das se souviendrait bien des racines de son Inde. Il fouille tous les éléments pour faire ressurgir une histoire probable.

Pour cela Samit Das voit, photographie, pense, classe, et donne à voir.

Dans son oeuvre, des esprits en filigranes réapparaissent progressivement, il nous suffit simplement de prendre le temps.

 

En somme, Il laisse des traces, des preuves. Des preuves pour éviter que l'on oublie les cultures locales, sa culture locale, la culture indienne, la culture du Bengale. Il place cette conservation dans son obsession des archives, dans les esquisses de racines qu'il dessine dans nombreuses de ces oeuvres. Dessiner, photographier, relier : les actions artistiques de Samit Das sont multipliées.

 

Par cette démarche, il rejette l'ethnocentrisme artistique qui voudrait que les sociétés non occidentales soient obligatoirement influencées par l'art moderne occidental. Das plaide pour une plasticité de la tradition indienne (et des autres peuples non occidentaux) qui limite drastiquement les emprunts des artistes locaux au modèle occidental imposé comme norme.

Son oeuvre vient gommer ce quelque chose qui occulte les sources de son pays, elle met à nu, donne à voir ce qui ne s’imaginait plus.

 

L’oeuvre est tout sauf silencieuse, elle grouille d’histoire : la sienne et celle des autres.

Oeuvre d’engendrement, une création sans fin, toujours plus… extime ?

 

L’oeuvre mature, notre regard mature, et fait sortir l’Inde de son apnée - 3,2,1 respirons.

CRÉDITS - 

Avec :

Xavier Prieur, Comédien, Rédacteur

Hanna Rosenblum, Comédienne, Rédactrice

Léa Taïeb, Rédactrice et Voix

Déborah Gutmann, Animatrice et Rédactrice

 

Avner Azoulay, Prise de son, Montage, Mixage

Déborah Gutmann, Réalisation, Production 

Lior Attia, Visuels 

 

Jean-Marie Ozanne, Invité